Langue des commandes :

Aide - Les journaux dans Vancia

Vancia propose la création et publication de journaux afin d'alimenter le RP, des journaux qui sont gérés par des joueurs. Ce fichier d'aide explique comment manipuler les journaux pour un auteur ou rédacteur : il n'explique pas comment devenir auteur ou rédacteur, cependant.

Sommaire

1. Introduction aux journaux

Le terme journal tel qu'utilisé dans ce fichier d'aide représente l'organisation, pas seulement l'objet. Un journal est donc, dans ce contexte, davantage un commerce, un magasin. Concrètement, un journal s'organise autour de bureaux de rédaction et d'un magasin. Ce dernier a pour but de vendre les publications du journal aux joueurs souhaitant les acheter. Un journal peut naturellement produire plusieurs numéros, plusieurs éditions, à intervalle plus ou moins régulier. Les joueurs souhaitant les lire devront aller dans le magasin du journal pour acheter ces nouvelles éditions.
Chaque journal a à charge de décider qui pourra écrire des articles : il existe deux types de contributeurs possibles. Les auteurs, qui sont des contributeurs occasionnels : ils ont le droit d'éditer un article convenu à l'avance. Ce droit expirera au moment de la publication de l'édition sur laquelle ils ont contribué, bien que rien ne l'empêche de leur redonner le même droit lors de la prochaine édition. Les rédacteurs, au contraire, sont membre à part entière du journal. Ils ont le pouvoir de lancer une nouvelle édition, de créer des articles, proposer des auteurs, sans parler d'un plus grand contrôle sur le journal lui-même. Ils ont aussi accès au produit des ventes du journal et peuvent en disposer comme bon leur semble. Les rédacteurs peuvent recruter de nouveaux rédacteurs, si bien qu'une fois un journal avec au moins un rédacteur, il est développé entièrement par les joueurs eux-mêmes.

2. Auteurs occasionnels

Il est à la charge des rédacteurs de recruter des auteurs pour certains articles. Obtenir ce droit est donc une démarche à faire auprès des rédacteurs, sauf en cas de lancement d'un nouveau journal. Si vous obtenez le droit de rédiger un article dans un journal, vous pouvez l'éditer en entrant la commande journalpaper articlearticle. Attention cependant : cette commande ouvre un éditeur. Si vous n'êtes pas familier avec le concept des éditeurs sur Vancia, il vous est recommandé de lire la suite de ce fichier d'aide avant d'entrer la commande.
Une fois dans l'éditeur de rédaction de l'article, on vous propose de modifier plusieurs informations. Chacune de ces informations se trouve dans un menu séparé, accessible en entrant certaines lettres. Par exemple, le premier menu qui se trouve dans l'éditeur vous permet de changer le titre de l'article. Vous devriez voir une ligne comme :
[T]itre de l'article
La ou les lettres entre crochet vous donne le raccourci à utiliser pour accéder à ce menu. Dans ce contexte, vous devez donc entrer t puis appuyer sur ENTRÉE. Vous vous retrouverez alors dans le menu du titre de l'article. Entrez simplement le nouveau titre de l'article, ou bien simplement / pour remonter d'un niveau. Sur certains clients, il sera nécessaire d'entrer deux ou trois fois le signe / à la suite, car ce signe est parfois utiliser pour des commandes internes au client.
Voici un récapitulatif des menus et raccourci que vous trouverez dans cet éditeur.
Raccourci | Signification
t | Change le titre de l'article
c | Édite le texte de l'article
b | Sauvegarde le brouillon de l'article
m | Marque l'article comme terminé
Vous pourrez aussi voir certaines options marquées comme lecture seule : entre les crochets ne se trouve qu'un signe tiret (-). Cela signifie que vous ne pouvez modifier ce menu, il est juste là pour l'affichage mais ne peut être modifié (en tous cas, pas par vous). Par exemple, les auteurs ne peuvent être modifiés par un simple auteur. Les rédacteurs peuvent le changer, cependant, ainsi que laisser des notes de relecture. Si vous entrez m puis ENTRÉE, l'article sera marqué comme terminé : vous pourrez toujours l'éditer avec journalpaper articlearticle, mais la plupart des menus seront en lecture seule. Cependant, vous pouvez toujours repasser l'article en brouillon (en entrant b), ce qui vous permettra de changer son titre ou son contenu de nouveau.
Enfin, il faut noter que, dans le cas où vous ayez le droit d'éditer plusieurs articles, la commande journalpaper articlearticle n'ouvrira pas d'éditeur. À la place, un tableau de vos articles en cours de rédaction s'affichera. Vous devrez entrer journalpaper articlearticle suivi du numéro de l'article que vous souhaitez éditer (par exemple journalpaper articlearticle 2).

3. Les rédacteurs

Être rédacteur d'un journal permet de créer, modifier et publier de nouvelles éditions. Les rédacteurs ont accès aux produits des ventes du journal et peuvent le partager comme bon leur semble (soit entre eux, soit entre eux avec un certain pourcentage pour les auteurs de l'édition). Enfin, les rédacteurs peuvent recruter des auteurs occasionnels pour une édition, ou même d'autres rédacteurs. Ils ont également le pouvoir de s'exclure mutuellement d'un journal : dès qu'un journal possède plus d'un rédacteur, la confiance, la communication est un élément essentiel. Vous trouverez bien souvent une salle de rédaction dans le journal-même, dans lesquels les rédacteurs peuvent se réunir. Ils ont également la possibilité de se laisser des notes sur des éditions pour se tenir informé si ils n'arrivent pas à se connecter en même temps.
Rien n'interdit d'être rédacteur de plusieurs journaux, ou d'être rédacteur quelque part et auteur occasionnel autre part. Les commandes données ici pourront alors marcher un peu différemment : au lieu d'un éditeur s'ouvrant immédiatement, une liste s'affichera et vous devrez choisir le journal, l'édition ou l'article que vous voulez en entrant la commande suivie du numéro. Consultez l'aide de la commande journalpaper pour plus d'information.
La première chose à faire est de discuter avec les autres rédacteurs du journal, pour vous mettre d'accord sur le nombre d'édition à publier. Rien ne vous oblige à adopter un rythme quelconque : vous pouvez très bien publier une édition, attendre une semaine et en publier une autre, puis attendre deux mois et en publier une troisième. Cependant, certains des lecteurs pourraient se trouver déconcerter devant cette irrégularité. C'est une décision à prendre entre rédacteurs, ou bien tout seul, si vous êtes l'unique rédacteur.
L'étape suivante est de créer une édition du journal. Vous devez entrer la commande journalpaper ajouteradd sans paramètre, sauf si vous êtes rédacteur de plusieurs journaux. Cette commande aura pour effet de créer une édition vide du journal où vous vous trouvez. Si vous êtes rédacteurs de plusieurs journaux, un tableau contenant le numéro du journal et son titre s'affichera. Vous devrez entrer la commande journalpaper ajouteradd de nouveau, suivi du numéro de journal que vous souhaitez éditer. Par exemple : journalpaper ajouteradd 2.
Vous vous retrouverez dans l'éditeur d'édition, dans lequel vous pouvez modifier le nom de l'édition, sa première page, son prix de vente, ses notes et ses articles. Les notes sont seulement visibles par les rédacteurs et permettent de laisser des commentaires pour les autres rédacteurs, leur conseiller de partager leur avis sur un article en particulier, par exemple, ou bien leur soumettre une idée ou autre.
Là encore, la ou les lettres entre crochets sont des raccourcis. Entrez par exemple n pour changer le nom de l'édition. Vous pouvez entrer le nom, puis / pour revenir au menu principal. Entrez q| pour quitter le menu. Voici un résumé des raccourcis et de ce qu'ils permettent de faire :
+-----------+-----------------------------------------------------+
| Raccourci | Explication |
+-----------+-----------------------------------------------------+
| n | Édite le nom de l'édition, c'est-à-dire son titre |
| p | Édite la première page de l'édition |
| r | Édite le prix de vente de l'édition |
| o | Édite les notes entre rédacteurs |
| a | Édite la liste des articles (voir plus bas) |
| pub | Demande la publication de l'article. Le journal |
| | sera mis en vente le jour suivant. |
+-----------+-----------------------------------------------------+

(Note : si l'édition est déjà créée et que vous souhaitez l'éditer, entrez la commande journalpaper éditionedition).

3.1. Nom d'une édition

Le nom de l'édition doit être court et concis. Les journaux que les joueurs pourront acheter, lire et garder incluront le nom de l'édition précisé. Il est important de rester court et de ne donner que les informations absolument utiles : par exemple, un nom possible serait : le souffle d'Olaf, numéro 8. Si vous souhaitez proposer un nom plus long, ou un sous titre organisé autour d'un sujet particulier, il peut être préférable de le placer sur la première page (voir plus bas).

3.2. La première page

La première page du journal donne de préférence des informations générales. Ne vous occupez pas du sommaire : il sera affiché quoiqu'il arrive : une liste des articles et des auteurs ayant participé. La première page doit contenir les informations générales propres à une édition : le titre de l'édition peut être utile. Un éventuel sous-titre peut être ajouté. La date de publication peut être utile à renseigner. D'autres informations (comme une courte introduction) peuvent également être ajoutées : il n'y a pas de règle. Il pourrait être bon de se réunir entre rédacteurs pour décider de ce que doit contenir les premières pages des futurs éditions, afin de garder les mêmes informations que les lecteurs pourront attendre d'édition en édition.

3.3. Le prix de vente

Le prix de vente de l'édition est des plus important. Vous pouvez le changer par édition, bien que le changement en question ne soit pas apparent avant un jour in-game. Un prix de vente trop élevé risque de décourager le lecteur. Un prix de vente trop faible ne va pas vous apporter beaucoup de bénéfice. Il n'est pas nécessaire d'avoir le même prix de vente pour chaque édition, même si cela peut être utile. Comme pour le reste, il vous est conseillé d'en discuter entre rédacteur avant publication.

3.4. Notes de rédaction

Les rédacteurs peuvent et devraient se tenir informé de l'avancement d'une édition. Bien qu'il est sans doute plus agréable et plus pertinent de se réunir RP dans une salle de réunion, ce n'est pas toujours possible. Les notes entre rédacteurs permettent de se tenir informé de l'évolution d'une édition. Attirez l'attention de certains sur un article, un auteur, de proposer un ordre de rédaction différent, tout cela peut être discuté dans les notes. C'est un champ unique, et bien qu'il puisse contenir de nombreuses lignes, souvenez-vous que vous le partagez avec les autres. Il est plus pertinent de garder les remarques concises, et d'attendre une occasion RP pour discuter plus longuement du problème en question.
Les notes de rédaction ne sont visibles que par les rédacteurs : les auteurs ne peuvent pas les lire. Il est aussi possible de laisser des notes sur un article en particulier, mais cela permet surtout la communication entre les rédacteurs et auteurs.

3.5. La liste des articles

Élément des plus importants, dans chaque édition, on peut éditer les articles de l'édition. Si vous entrez a dans le menu d'édition, vous entrerez dans un éditeur avec un mode de fonctionnement quelque peu différent. Cet éditeur ne permet que de modifier, ajouter, supprimer et changer l'ordre des articles. Les articles sont numérotés (de 1 à N) et c'est ce nombre qui est utilisé pour la plupart des manipulations, sauf pour la création.
Pour créer un article. il suffit d'entrer l'option /a (comme ajouter), suivi d'un espace et du titre de l'article à créer. Par exemple : /a Une trouvaille fabuleuse. Le titre pourra être modifié par les auteurs de l'article, ou bien par les rédacteurs.
Notez qu'un article ainsi créé n'aura pas d'auteur. Personne (sauf les rédacteurs) n'aura le droit de l'éditer. Pour ajouter des auteurs à cet article, entrez son numéro. Si par exemple vous avez créé cet article et que c'est le premier de l'édition, entrez 1. Vous vous retrouverez dans l'éditeur de l'article tel que décrit plus haut, avec quelques modifications.
* Vous pourrez modifier tous les champs en lecture seule.
* Vous pouvez revenir à la liste d'article en entrant /.
Dès lors que vous ajoutez un auteur à l'article, celui-ci pourra l'éditer en entrant journalpaper articlearticle. Vous pouvez retirer ce droit à l'auteur en le retirant de l'article. Vous pouvez également donner le droit d'édition à plusieurs auteurs différents.
De retour dans la liste des articles de l'édition, vous pouvez supprimer un article en entrant l'option /s suivi, après un espace, du numéro de l'article à supprimer. Par exemple : /s 5. Cette action est irréversible et ne devrait pas être utilisée à la légère.
Vous pouvez également changer l'ordre des articles en entrant les options /h (haut) ou /b (bas), suivi du numéro d'article à remonter ou à descendre. C'est parfois utile de changer l'ordre des articles avant publication.

3.6. Publier l'édition

Le raccourci pub permet de demander la publication de l'édition. Aucune confirmation ne vous sera demandée (c'est pourquoi ce raccourci est constitué de 3 lettres qu'il est difficile d'entrer par hasard en se trompant). Avant publication, il faut s'assurer que :
* La première page de l'édition ait été modifiée
* Les articles de l'édition soient tous en statut "confirmé".
(Voir plus bas pour le cycle d'édition des articles.)
Si tout fonctionne, le journal est publié et ajouté aux archives : le lendemain, il sera disponible en vente dans le ou les magasins du journal, au prix de vente indiqué. Les autres joueurs pourront les acheter. Le produit de la vente sera disponible aux rédacteurs qui pourront s'en arranger comme bon leur semble.

4. Cycle d'édition d'un article

Quand un article est créé, son statut est "brouillon". L'auteur peut alors le modifier et le travailler. Quand la rédaction est finie, l'auteur peut marquer l'article comme "terminé". Cela signifie que l'auteur considère son article comme terminé, et souhaite des retours des rédacteurs. Les rédacteurs peuvent alors lire l'article terminé et le commenter (ils peuvent le faire pendant la période de brouillon, bien que ce ne soit pas nécessairement une bonne chose). Si les rédacteurs sont satisfaits de l'article et estiment qu'il peut être publié tel quel, ils doivent passer le statut de l'article en "confirmé". Si, au contraire, les rédacteurs trouvent que l'auteur doit corriger des choses, ou travailler un peu plus sur le contenu, ils peuvent le spécifier dans les notes. L'auteur pourra repasser le statut de l'article en "brouillon", retravailler sur l'article, le replacer en statut "terminé" et ainsi de suite.
Un article ne pourra être publié que si il est en statut "confirmé", c'est-à-dire si les rédacteurs l'ont approuvé (les auteurs ne peuvent changer le statut de l'article qu'en "brouillon" ou "terminé"). Si un rédacteur demande la publication d'une édition mais que des articles sont encore en brouillon ou terminé, la publication est annulée. Les articles d'une édition au moment de la publication doivent être confirmé. Si ce n'est pas le cas, il sera nécessaire de supprimer l'article qui ne sera alors pas publié.

5. Modifier l'équipe de rédaction

Modifier les rédacteurs ou auteurs occasionnels n'est possible qu'aux rédacteurs : ceux-ci peuvent ajouter ou retirer des auteurs occasionnels en modifiant les auteurs d'un article qu'ils auront créé. Ils ont également le pouvoir de modifier les rédacteurs d'un journal : en ajouter ou en retirer. C'est une commande puissante et savoir que tous les rédacteurs y ont accès peut être une cause de conflit, si la confiance ne règne pas dans la salle de rédaction.
Pour ajouter ou retirer des rédacteurs d'un journal, il faut utiliser la commande journalpaper rédacteurwriter, suivi du nom du joueur à ajouter ou retirer. Par exemple : journalpaper rédacteurwriter kredh. Cette commande ajoute le joueur dans l'équipe des rédacteurs, si il ne l'est pas, ou bien le retire des rédacteurs si il est rédacteur. Il n'y a pas de notion de hiérarchie dans le journal : chaque rédacteur peut se débarrasser de ses collègues, sans distinction. Là encore, il est nécessaire de maintenir une ambiance de confiance au sein de l'équipe de rédaction. Si ce n'est pas le cas, il peut être avantageux de fonder un journal indépendant avec un seul rédacteur (ce qui n'interdira pas d'avoir des auteurs occasionnels pour certaines éditions).

6. Renommer un journal

Il est enfin possible de modifier le titre d'un journal. Cela ne devrait pas être une opération fréquente. Les rédacteurs du journal peuvent cependant décider de changer le titre. Pour ce faire, il faut utiliser la commande journalpaper renommerrename, suivi du nouveau titre du journal. Ce titre sera souvent visible dans le ou les boutiques du journal, ainsi que sans doute dans les bureaux de rédaction.

L'intégralité du contenu de ce site est sous licence Creative Commons BY-SA.
Accueil Remonter